Click on the flag to activate the automatic translation of this article

Mardi 27 fĂ©vrier 2024, l’Ă©quipe Scopitone Ă©tait de sortie, non loin de l’Arc de Triomphe, au Club de l’Ă©toile. Comme son nom l’indique, le Club de l’Ă©toile est plus qu’une salle de cinĂ©ma, c’est un vĂ©ritable club, un repère pour cinĂ©philes : rĂ©trospectives, soirĂ©es Ă  thème, films cultes, avant-premières, confĂ©rences, cinĂ©-concerts et mĂŞme lives Twitch sont autant d’Ă©vènements qui structurent la vie de ce cinĂ©ma ouvert dans les annĂ©es 1920.

Le lieu Ă©tait donc tout trouvĂ© pour l’avant première du film Kreskine, dernier court-mĂ©trage en date du plus cĂ©lèbre illusionniste de France, j’ai nommĂ© : Viktor Vincent.

AdaptĂ© de son roman Apparition, sorti en 2022 aux Ă©ditions Fleuve Noir, le film nous conte l’histoire d’Alexander Kreskine, grand illusionniste d’origine russe, qui fascine le monde entier, tant par son art que par les mystères qui l’entourent. Certains disent mĂŞme qu’il serait le Diable en personne. Une chose est sĂ»re, une ombre plane sur son passĂ©…

L’avant première ayant eu lieu, Kreskine va dĂ©sormais trouver la route des festivals, une fiertĂ© pour le Studio Scopitone qui signe ici la post-synchro, le sound design et le mixage 5.1 et stĂ©rĂ©o du film.

×

 

Bonjour

Nous sommes Ă  votre Ă©coute sur WhatsApp.

×